Les musiciens

raph

Accordéoniste  autodidacte,  Raphaël  Decoster commence l’instrument en 2006
et découvre dans le même temps la danse et la musique folk. Dès lors commence
un long voyage de bals en bals  et  partant à la rencontre de nombreux musiciens,
différents  projets  voient  le jour.  Parallèlement  artiste plasticien et musicien, il
s’intéresse à une approche visuelle et émotive de la musique.
Ses  compositions  sont  des  histoires  qui  varient  selon  l’heure  et  l’endroit,  et
laissent  apparaître  des  images  sans  dévoiler  tout  le  tableau.   Avec  la  danse
comme  moteur,  cette  vision  originale  du  bal  reste  imprégnée  des  musiques
traditionnelles, en laissant une porte ouverte à l’imprévu. Il joue actuellement avec le quartet Zlabya, ainsi qu’avec le percussionniste Simon Leleux.

 

 

 

olivAttiré  très  tôt  par  la  musique,  Olivier Catteau débute son apprentissage par
l’étude du piano et du solfège avant de découvrir, durant l’adolescence, l’univers
des musiques traditionnelles.  Il  commence alors l’apprentissage de l’accordéon
diatonique  et de la clarinette,  et fonde avec les autre musiciens de l’association
Thalweg  les groupes Argo’s (musique des Balkans), Zlabya (musique pour bal
folk)  et Peut-être Jeanne. Parallèlement aux musiques traditionnelles, il a étudié
le   jazz   au   conservatoire   de   Lille,   la   composition   électroacoustique   et
l’improvisation   libre   à   l’université   de   Lille 3.   Il   a  enseigné  l’accordéon
au  centre  de  formation  Cric  Crac Compagnie  à  Villeneuve d’Ascq et anime
des  stages  de  musique  bulgare.  Olivier  joue  actuellement  avec  les groupes
Ormuz  (Musique  québécoise  et bretonne),  Orkestar Kosia Brada (musique de
Bulgarie,  Macédoine  et  Serbie) et Sahara Tokah (trio de musique Orientale et Balkanique).